FRANCOIS-REGIS LEMONNIER

Publié le par Lydie Bla

 

J’ai rencontré l’œuvre de François-Régis LEMONNIER en 2005, elle portait déjà les accents d’une maturation inscrite en filigrane. Un arrière-plan exprimant pour moi, la certitude d’être face à un scénario, qui n’avait pas encore trouvé la totalité des mots susceptibles de le porter, d’être face à une alchimie en recherche de sa propre formule.

12 années ont passé, et à regarder les toiles qu’il peint aujourd’hui, je constate que tout était déjà présent en 2005, confirmant ainsi l’intuition d'alors, celle de blocs de cohérence, positionnés ça et là, attendant patiemment de rencontrer l’identité de l’histoire qu’ils entendaient servir.

L’histoire au cœur de la quête artistique de François-Régis LEMONNIER, martèle l’unicité de la condition humaine, dans son dessein de finitude. Ses toiles figurent un ou plusieurs personnages minuscules, confrontés à l’immensité de territoires arides, eux même confondus dans une frontière invisible avec le ciel, avec l’univers. Un arbre cependant vient toujours interférer avec ces espaces désertiques. Il symbolise cette vie qui persiste en dépit de nos déserts intimes, il est la vie qui coule malgré nous. Cet arbre nous invite à nous connecter avec « les forces vives de la terre ».

Regarder une toile de François-Régis LEMONNIER est une invite à faire un chemin intérieur vers sa propre aventure humaine.

 

Vous pourrez trouver ses œuvres à la Galerie  Carré d’Artistes Rue d'Alsace Lorraine à Toulouse- 66 rue André des Arts à Paris et Place aux Huiles à Marseille

 ou sur son site http://lemonnierartiste.free.fr

 

Commenter cet article